Retour

L'auteur de la tuerie du Colorado condamné à la prison à vie

James Holmes, l'auteur d'une tuerie dans un cinéma d'Aurora, au Colorado, en juillet 2012, a été condamné à la prison à perpétuité vendredi, sans possibilité de libération conditionnelle.

La décision a été rendue à Centennial, après trois mois de témoignages lourds en émotions provenant de divers survivants de la tragédie, dont certains étaient en fauteuil roulant. Des enfants et des parents sont également venus à la barre pour parler de la perte de leurs proches.

Le jury, constitué de neuf femmes et de trois hommes, délibérait depuis jeudi pour déterminer si l'accusé, âgé de 27 ans, devait être condamné à la peine capitale ou à la réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

Ils avaient reçu l'ordre de déterminer si des circonstances, comme la maladie mentale de James Holmes, son enfance sans problème et l'absence d'un dossier judiciaire à son nom, suffisaient à faire diminuer suffisamment sa « culpabilité morale » pour justifier de le condamner à la prison à vie sans possibilité de libération plutôt qu'à la peine de mort. 

Lundi, les membres du jury avaient refusé de rejeter l'option de la peine capitale pour l'homme de 27 ans. Le jury avait alors délibéré pendant moins de trois heures après que les parents de l'accusé l'eurent imploré d'épargner la vie de leur fils en raison de ses présumés troubles mentaux. La loi du Colorado accepte cette défense dans les cas où l'accusé ne peut différencier le bien du mal.

Le mois dernier, James Holmes a été reconnu coupable de tous les chefs d'accusation pesant contre lui dans l'attaque d'un cinéma d'Aurora, dans la banlieue de Denver, en juillet 2012, au cours de laquelle il avait tué 12 personnes et en avait blessé 70 autres pendant la première d'un film de la trilogie Batman.

Plus d'articles

Commentaires