Retour

L'effondrement d'un dépotoir au Sri Lanka a fait au moins 30 morts

Le bilan de l'effondrement qui s'est produit vendredi soir dans un dépotoir du Sri Lanka s'établissait lundi à 30 morts, mais les secouristes continuent à fouiller les montagnes de déchets à la recherche de victimes qui pourraient avoir été ensevelies.

Des centaines de personnes habitaient ce quartier de la classe moyenne autour du dépotoir de Meetotamulla, une ville voisine de Colombo, quand une pile gigantesque s'est écroulée vendredi soir pendant les célébrations du Nouvel An, endommageant au moins 150 maisons.

Trente corps avaient été retirés des décombres lundi, selon un avocat qui représente des résidants opposés à la présence du dépotoir. Une dizaine de personnes sont portées disparues, mais la situation demeure nébuleuse.

Plusieurs maisons ont été ensevelies sous une couche de boue de huit mètres à laquelle se mêlent des sacs de plastique, du verre brisé et d'autres détritus. Des bicyclettes et des cyclotaxis ont été pulvérisés.

Plus de 600 résidants du secteur ont trouvé refuge dans des écoles. Onze personnes ont eu besoin de soins à l'hôpital pour leurs blessures.

Le premier ministre sri-lankais a promis pendant la fin de semaine de fermer ce dépotoir qui reçoit les déchets de Colombo depuis plusieurs années.

Plus d'articles

Commentaires