Retour

L'EI ne tient plus que quelques rues à Mossoul

Les djihadistes du groupe État islamique (EI) ne tenaient plus que quelques rues à Mossoul lundi, assiégés par l'armée irakienne dans un rectangle de 500 m de long et 300 m de large le long du Tigre, selon une carte publiée par l'état-major.

De la fumée recouvrait une partie de la vieille ville visée toute la matinée par des frappes de l'artillerie et de l'aviation.

Les combattants de l'EI, qui étaient plusieurs milliers au début de l'opération de reconquête de la ville par les forces gouvernementales et des milices alliées en octobre dernier, ne sont plus que quelques centaines aujourd'hui.

En atteignant les rives du Tigre, ce qui est attendu d'ici la fin de la semaine, l'armée reprendra le contrôle total de la deuxième ville d'Irak.

Le premier ministre Haïdar Al-Abadi devrait se rendre prochainement à Mossoul pour annoncer formellement la victoire. Une semaine de célébrations nationales est prévue dans le pays.

L'État islamique poursuit ses attaques dans d'autres quartiers de Mossoul tenus par les forces irakiennes ou ailleurs dans le pays.

Il a ainsi revendiqué un attentat qui a fait 14 morts dimanche dans un camp de déplacés proche de Bagdad.

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine