Retour

L’enquête sur la Syrie doit continuer malgré la démission de Carla Del Ponte, dit Guterres

Le secrétaire général des Nations unies veut que la commission d'enquête sur la Syrie poursuive son travail, en dépit de la démission fracassante de Carla Del Ponte, spécialiste des crimes de guerre.

Par la voie de son porte-parole, Antonio Guterres a regretté le départ, annoncé dimanche, de cette femme influente, la remerciant pour « son aide et sa contribution à un travail important de la commission ».

Il a aussi souligné sa lutte « infatigable » tout au long de sa carrière pour que les auteurs de crimes rendent des comptes.

Le secrétaire général de l'ONU estime que la commission d’enquête doit aller de l’avant, réitérant l'importance de rendre justice pour les crimes commis contre des civils pendant la guerre en Syrie.

« Frustrée » par une commission qui « ne fait rien »

Ancienne procureure connue pour son franc-parler, la Suisse Carla Del Ponte a dit être « frustrée » face à une commission qui « ne fait absolument rien ». Pire, elle a accusé les membres du Conseil de sécurité « de ne pas vouloir établir la justice » en Syrie.

Mme Del Ponte s'est jointe à la commission près d’une année après sa mise en place par le Conseil des droits de l’homme, en août 2011.

La commission onusienne, dont les membres n’ont jamais été autorisés à se rendre en Syrie, a déjà publié de nombreux rapports dans lesquels ont été dénoncées les exactions des différentes parties en conflit.

Elle a demandé plusieurs fois que le Conseil de sécurité saisisse la Cour pénale internationale dans le dossier syrien, mais la Russie, alliée du régime Al-Assad, s'y est opposée.

Carla Del Ponte, nommée procureure du Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie en 1999, est connue notamment pour avoir réussi à faire traduire devant la justice internationale un ancien chef d'État, le Serbe Slobodan Milosevic, pour crimes de guerre. Transféré à La Haye en 2001, ce dernier est mort en prison avant d’être condamné.

Plus d'articles

Commentaires