Retour

L'épave de l'avion disparu au Myanmar retrouvée en mer

L'armée birmane a annoncé jeudi avoir retrouvé l'épave de l'avion militaire qui avait été porté disparu la veille avec plus de 120 personnes à bord, en grande majorité des femmes et des enfants membres de familles de soldats.

« Nous avons retrouvé des morceaux de l'avion qui avait disparu et des corps en pleine mer au sud-ouest de la ville de Launglon », a annoncé le général Min Aung Hlaing, le chef de l'armée, sur sa page Facebook.

Un pneu de l'avion, des bagages, des gilets de sauvetage ainsi que le corps d'un homme, d'une femme et d'un enfant ont notamment été retrouvés.

L'armée n'a donné aucune précision sur de possibles survivants. Depuis mercredi, neuf navires et trois avions de l'armée de l'air étaient mobilisés pour les recherches.

L'avion Y-8 de fabrication chinoise avait quitté le sud-est du pays, mercredi après-midi, afin de se rendre à Rangoon, la plus grande ville du pays.

L'avion avait décollé de la ville de Myeik, dans le sud du pays, et devait essentiellement survoler la mer d'Andaman. Il est disparu des radars vers 13 h 35, heure locale, soit une trentaine de minutes après son décollage. Il se trouvait à ce moment à 32 kilomètres à l'ouest de la ville de Dawei.

« Nous penchons pour un incident technique. La météo était bonne », a expliqué une source aéroportuaire à l'Agence France-Presse.

Les accidents dans les transports sont fréquents au Myanmar, pays qui s'est ouvert au monde à partir de 2001 après l'autodissolution d'une junte militaire qui l’a isolé pendant des décennies. Quant à la flotte aérienne, elle est ancienne et décrépite.

Plus d'articles

Commentaires