Retour

L’ONU s’inquiète pour des milliers de personnes bloquées à Raqqa en Syrie

Le sort de milliers de personnes coincées sous le feu des combats et privées d'aide humanitaire à Raqqa en Syrie inquiète les Nations unies.

Le porte-parole onusien, Stéphane Dujarric, estime leur nombre entre 10 000 à 25 000 personnes, « même si les chiffres exacts sont difficiles à vérifier en raison de la situation sur le terrain », reconnaît-il.

En juillet, les organisations humanitaires ont pu aider la population dans au moins 46 sites et plus de 263 000 personnes ont reçu de la nourriture et des médicaments.

Les combattants des Forces démocratiques syriennes sont parvenus à entrer dans Raqqa dans le nord du pays voilà deux mois et contrôlent la moitié de la ville.

Les quelque 2000 djihadistes du groupe État islamique leur opposent une farouche résistance pour garder le contrôle de cette ville considérée comme la capitale du « califat » de l’EI depuis juin 2014.

Des dizaines de milliers de civils ont fui les combats, beaucoup d’entre eux ont été blessés par des tirs ou par des mines de l'EI.

Plus d'articles

Commentaires