Retour

La Californie aux prises avec des feux de forêt mortels

Des incendies de forêt fouettés par des vents violents ont ravagé des secteurs vinicoles de la Californie tuant au moins dix personnes, détruisant 1500 maisons et commerces, et faisant fuir des milliers de résidents.

Les flammes se sont propagées dans des endroits prisés de villégiature, des marchés d'alimentation et des quartiers bordés d'arbres.

Au moins dix personnes sont mortes et deux autres ont été blessées grièvement dans les incendies ayant pris naissance dimanche, ont indiqué les responsables des services contre les incendies.

Les flammes brûlaient lundi à des cadences « explosives » en raison de vents de 80 km/h, a affirmé Ken Pimlott, directeur du département de la foresterie et de la protection contre les incendies en Californie.

Quatorze larges incendies de forêt brûlaient, étendus sur une région de plus de 300 kilomètres carrés au nord de San Francisco, de Napa au sud jusqu'à Redding dans le nord.

Le gouverneur Jerry Brown a déclaré l'état d'urgence dans les comtés de Napa, Sonoma et Yuba.

Il est inhabituel d'avoir autant d'incendies qui prennent naissance à peu près en même temps, ont indiqué les responsables des services contre les incendies, bien que le mois d'octobre est généralement la période de l'année la plus destructrice pour les incendies de forêt en Californie.

La puissance des flammes a forcé les autorités à s'attarder principalement à escorter les gens en lieu sûr, même si cela signifiait d'abandonner les structures aux incendies. Le secteur touché par les incendies s'étendait lundi sur plus de 160 kilomètres carrés et sur huit comtés.

Certains des plus grands brasiers se trouvaient à Napa et à Sonoma, terres de dizaines de vignobles qui attirent des touristes d'un peu partout dans le monde.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine