Retour

La Corée du Nord participera « probablement » aux Jeux olympiques

La Corée du Nord enverra « probablement » un couple de patineurs artistiques aux Jeux olympiques d'hiver, qui auront lieu le mois prochain à Pyeongchang, en Corée du Sud, a annoncé samedi le représentant du pays au Comité international olympique (CIO).

Selon l'agence de presse japonaise Kyodo News, Chang Ung s'est adressé aux journalites à l'occasion d'une escale à Pékin et doit se rendre au siège suisse du CIO pour discuter de la participation de la Corée du Nord.

Les deux patineurs qui pourraient participer à la compétition sont Ryom Tae-ok et de Kim Ju-sik. Les deux athlètes, qui se sont notamment entraînés à Montréal, sont les seuls Nord-Coréens à avoir obtenu leur qualification pour les JO.

Le Comité olympique nord-coréen n’a pas confirmé leur participation à l’Union internationale de patinage avant la date limite fixée au 30 octobre, mais ils pourraient bénéficier d'une invitation du CIO.

Les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang auront lieu du 9 au 25 février.

Réchauffement diplomatique

À l'occasion de ses voeux pour 2018, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est dit prêt à envoyer une délégation à Pyeongchang et à renouer le dialogue avec la Corée du Sud, rompu il y a deux ans. Ce à quoi Séoul avait répondu favorablement.

Séoul et les organisateurs des JO souhaitent que Pyongyang participe aux jeux afin de faire baisser la tension créée dans la péninsule coréenne par les programmes nucléaire et balistique poursuivis par Pyongyang en violation des résolutions de l'ONU.

Les deux Corées sont toujours techniquement en état de guerre depuis 1953, la fin de la guerre dans la péninsule n'ayant été marquée que par un armistice et non par un traité de paix.

Plus d'articles