Retour

La Défense américaine retarde le recrutement de personnes transgenres

Le secrétaire de la Défense américaine Jim Mattis retarde de six mois l'ouverture de l'armée américaine aux transgenres pour mieux analyser l'impact qu'aurait une telle mesure.

Selon une note envoyée vendredi aux chefs des différents services de la Défense américaine, le secrétaire indique vouloir prolonger la période d’évaluation pour mieux mesurer l’impact de cette intégration sur la « promptitude » et la « capacité à tuer » des forces armées.

Cette décision ne touche pas les militaires transgenres déjà au sein des différents corps de l’armée américaine.

La semaine dernière, la porte-parole du Pentagone, Dana White, avait expliqué que les différents services – armée de l'air, armée de terre, marine, corps des Marines – n'étaient pas tous d'accord entre eux sur le calendrier d'une intégration des transgenres.

Selon des responsables au fait des discussions internes, les chefs des corps militaires croient que les six mois supplémentaires leur permettront de mieux analyser si les personnes transgenres déjà au sein de l’armée vivent des problèmes et quels changements les bases militaires auront à faire afin de mieux les intégrer.

Selon le militant pour les droits de la personne et vétéran de la marine Stephen Peters, la décision du secrétaire Jim Mattis « réduit les chances de l’armée de recruter les meilleures et les plus intelligentes recrues, peu importe leur identité de genre ».

La Défense américaine estime qu’il y aurait aujourd'hui déjà de 2500 à 7000 personnes transgenres parmi les 1,3 million de militaires américains.

Le prédécesseur de Jim Mattis, Ashton Carter, avait décidé il y a un an que l'armée devrait commencer à accueillir des recrues transgenres dès le 1er juillet 2017.

Les militaires transgenres peuvent depuis un an déclarer leur identité de genre. Depuis le 1er octobre 2016, ces personnes peuvent recevoir des soins de santé et peuvent officiellement changer leur genre dans le système informatique du Pentagone.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine