En cette Journée internationale de la Francophonie, 29 jeunes Chinois relèvent le défi de la dictée Pivot, à Pékin.

Ils avaient comme professeur l'Académicien Dany Laferrière qui leur a lu la dictée tirée d'un texte de Tahar Ben Jelloun.

La jeune gagnante a déclaré qu'elle avait voulu participer au concours pour rencontrer l'auteur de L'énigme du retour. « Parce que j'aime bien trop votre livre », a-t-elle dit dans un rire.

Le français est la deuxième langue étrangère la plus enseignée en Chine après l'anglais.

Le reportage d'Anyck Béraud

Plus d'articles

Commentaires