Retour

La France se dote d’un plan pour mieux faire face aux migrations

Le premier ministre Édouard Philippe, qui estime que la France n'est pas à la hauteur dans sa gestion des migrations, a présenté mercredi un plan pour améliorer la situation des demandeurs d'asile.

Dans son plan, l’État français prévoit créer 7500 places d’hébergement d’ici 2019 pour les demandeurs d’asile et 5000 places de plus pour les réfugiés.

Au moins 4000 places seront créées dès 2018 pour les demandeurs d’asile et 3500 en 2019.

Ces 12 500 places d’hébergement d’urgence que veut créer Paris doivent répondre aux besoins criants de milliers de migrants qui sont contraints de s’entasser dans des camps de fortune érigés dans les villes et les terrains vagues, faute de prise en charge par les autorités et les services sociaux.

Le 7 juillet dernier, la police a démantelé un autre campement illégal, cette fois dans le 18e arrondissement de Paris, où 2771 migrants ont été recensés.

Parallèlement à la création de nouvelles places d’hébergement, le chef du gouvernement Édouard Philippe a annoncé son intention de raccourcir les délais de traitement des demandes d'asile, qu'il souhaite réduire de 14 à 6 mois.

Le gouvernement français entend cependant mieux distinguer les migrants économiques de ceux qui viennent chercher refuge sur le territoire français. Paris souhaite par conséquent se montrer plus ferme vis-à-vis des migrants qui verront leur demande d'asile refusée.

Ces migrants feront « systématiquement l'objet d'une mesure d'éloignement » dès le rejet de leur demande, a déclaré Édouard Philippe.

« En 2016, sur 91 000 étrangers interpellés en situation irrégulière sur le territoire, seuls 31 000 se sont vu délivrer une obligation de quitter le territoire français et moins de 25 000 ont effectivement quitté le territoire, ces chiffres ne sont pas satisfaisants », a ajouté Édouard Philippe.

Ces nouvelles mesures feront l’objet d’un projet de loi qui sera déposé en septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine