Retour

La grippe H1N1 a déjà fait près de 700 morts au Brésil en 2016

À deux mois des Jeux olympiques de Rio, il n'y a pas que le virus Zika qui inquiète les autorités de santé publique au Brésil : une épidémie de grippe aviaire a fait 679 morts depuis janvier dans le pays.

À la fin du mois de mai, le ministère de la Santé avait enregistré 3518 cas de personnes infectées par cette grippe de type A (H1N1). En 2015, seuls 36 décès avaient été enregistrés.

Les autorités ont recensé 310 morts dans l'État de Sao Paolo et dans le sud-est du pays. Dans l'État de Rio de Janeiro, on compte 34 décès.

Au cours des dernières années, le H1N1 faisait son apparition au Brésil entre les mois de mai et juillet, au moment où les températures sont plus fraîches. Mais cette année, l'épidémie a commencé en février et les chercheurs ne peuvent pas expliquer pourquoi.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait lancé une alerte de pandémie en 2009, lorsque la grippe A (H1N1) est apparue aux États-Unis et au Mexique. Le virus avait tué lors de cette épidémie 18 500 personnes dans 214 pays. L'OMS avait levé son alerte en 2010.

Par ailleurs, le 27 mai, plus de 150 experts du milieu médical invitent l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à examiner la pertinence de reporter la date des Jeux olympiques ou de les tenir ailleurs qu'à Rio, en raison de la propagation du virus Zika.

Plus d'articles

Commentaires