Retour

La nomination de Kelly Knight Craft comme ambassadrice au Canada confirmée par le Sénat

À Washington, le Sénat a approuvé jeudi à l'unanimité la nomination de Kelly Knight Craft comme ambassadrice des États-Unis au Canada.

Cette nomination intervient alors que se préparent les négociations pour remanier l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Mme Knight Craft succédera à Bruce Heyman, qui a démissionné en janvier lorsque Donald Trump est devenu président des États-Unis.

Quelque 65 nominations ont été approuvées en bloc en même temps que celle de la nouvelle ambassadrice.

Kelly Knight Craft est une importante donatrice et collectrice du Parti républicain.

Devant le comité du Sénat, le mois dernier, Kelly Knight Craft avait déclaré qu’« elle serait respectueusement au service du partenariat avec le Canada ».

Elle avait fait valoir son expérience aux Nations unies, à titre de déléguée à l'Assemblée générale sous l'administration de George W. Bush, comme étant la plus pertinente à son nouveau poste. « En observant plusieurs équipes de négociations multilatérales, j’ai réalisé combien la relation Canada-États-Unis pouvait être une force importante dans le monde », avait-elle dit.

Kelly Knight Craft n'avait pas donné de détails sur le rôle qu'elle entendait jouer dans les négociations de l'ALENA, sauf pour dire qu'elle travaillerait de concert avec le représentant du Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Commerce Wilbur Ross pour faire avancer les priorités américaines.

Plus tard, lorsqu'on lui avait demandé quels étaient ses plans pour promouvoir les exportations américaines au Canada, Kelly Knight Craft avait ciblé le bois d'oeuvre, les produits laitiers et la volaille comme des secteurs dans lesquels elle dirigerait une partie de ses efforts.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine