Retour

La prison pour un ex-tortionnaire roumain coupable de « crimes contre l'humanité »

Près de 25 ans après la fin du régime totalitaire communiste roumain, un ancien tortionnaire vient d'être condamné à une peine de 20 ans de prison.

Alexandru Visinescu, aujourd'hui âgé de 89 ans, était jugé depuis septembre dernier pour « crimes contre l'humanité », le premier procès du genre depuis la chute du dirigeant Nicolae Ceausescu.

Visinescu a dirigé la prison de Ramnicu Sarat, dans l'est du pays, de 1956 à 1963. Durant cette période, au moins 14 détenus ont perdu la vie.

Il a également été condamné, conjointement avec l'État roumain, à verser une somme de 300 000 euros (430 000 dollars canadiens) en dommage-intérêts aux familles de trois de ses victimes.

Durant son procès, l'accusé a maintenu qu'il ne faisait qu'obéir aux ordres.

Son avocat a indiqué que son client allait probablement porter la cause en appel. Il doit faire connaître sa décision d'ici les 10 prochains jours, selon les procédures judiciaires roumaines.

La prison de Ramnicu Sarat présentait, selon des témoignages, des conditions de détention cruelles et inhumaines. Les prisonniers subissaient quotidiennement des châtiments corporels et des humiliations.

Plus de 600 000 opposants au gouvernement ont été emprisonnés sous le régime de Nicolae Ceausescu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine