Depuis l'annexion de la Crimée, il y a deux ans, Moscou subit une vague de sanctions des gouvernements occidentaux, dont le Canada, qui exigent le retour de ce territoire dans le giron de l'Ukraine.

Mais comme l'a constaté notre correspondant Raymond Saint-Pierre, la Russie fait bien peu de cas de toutes ces mesures et s'installe de façon durable, voire permanente, en Crimée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »