Retour

La Suisse inaugure le plus long tunnel ferroviaire du monde

La Suisse inaugure le tunnel ferroviaire du Saint-Gothard, le plus long tunnel du monde, après 17 ans de travaux. Construit à travers les Alpes au coût de 16 milliards de dollars, le tunnel de 57 km constitue une portion du lien ferroviaire reliant le port de Rotterdam, en mer du Nord, à celui de Gênes, sur la Méditerranée.

Bien que la Confédération helvétique ne soit pas membre de l'Union européenne, le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre italien Matteo Renzi et le nouveau chancelier autrichien Christian Kern participent aux cérémonies. Les dignitaires ont été les premiers à emprunter le tunnel à bord du train inaugural qui a franchi l'entrée nord, à Erstfeld, pour ressortir au sud à Bodio.

Le tunnel pourra être emprunté, chaque jour, par 260 trains de marchandises, roulant à une vitesse de 100 km/h, et par 65 trains de voyageurs, qui pourront rouler jusqu'à 200 km/h. Ce lien ferroviaire Rhin-Alpes doit contribuer à améliorer la fluidité du transport de marchandises dans l'axe nord-sud en Europe.

La cérémonie se déroule sous haute surveillance avec des barrages policiers, la mobilisation de 2000 militaires et une surveillance aérienne.

Le nouveau tunnel remplacera le vieux tunnel du Saint-Gothard, construit de 1872 à 1881 et long d'une quinzaine de kilomètres.

La construction du nouveau tunnel a nécessité l'évacuation de 282 millions de tonnes de gravats, un volume de pierre représentant six fois celui de la pyramide de Khéops.

Les ingénieurs ont dû installer un puissant système de ventilation pour abaisser la température dans le tunnel. Celle-ci a atteint 45 °C sur le chantier.

Les autorités ferroviaires helvétiques prévoient que le volume de fret pourrait s'accroître de 20 % dans l'axe Rotterdam-Gênes. Quant au transport de voyageurs, il devrait passer de 9000 à 15 000 passagers par jour d'ici 2020.

Le tunnel réduira de 40 minutes la durée du trajet entre Zurich et Lugano. Les passagers mettront désormais 2 heures pour franchir la distance plutôt que les 2 heures 41 minutes qu'il fallait pour parcourir l'ancien trajet.

Le record de longueur de ce tunnel pourrait cependant être battu par un projet encore plus ambitieux que nourrit la Chine. Ce pays prévoit percer un tunnel de 123 km sous la mer de Bohai.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine