Retour

Le bilan de l'avalanche dans le centre de l'Italie passe à 18 morts

Le bilan de l'avalanche qui a enseveli un petit hôtel du centre de l'Italie la semaine dernière s'établit maintenant à 18 morts, et l'espoir de retrouver vivantes les 11 personnes qui manquent toujours à l'appel se fait de plus en plus mince.

Les secouristes ont repéré un corps mercredi et dix autres corps mardi. La découverte de trois chiots vivants avait relancé les espoirs, la veille, même si les secouristes avaient prévenu que les chiots se trouvaient loin de l'endroit où sont probablement les disparus.

Les secouristes ont utilisé des excavatrices pour avoir accès pour la première fois au centre de l'hôtel, qui a été envahi par la neige. Les corps ont été retrouvés dans le secteur du bar et de la cuisine, mais aucun signe de vie n'a été détecté.

Des procureurs italiens enquêtent pour déterminer si des communications ratées, une mauvaise évaluation des risques ou des retards dans la réponse des secouristes ont contribué à alourdir le bilan de la catastrophe du 18 janvier. Ils veulent aussi savoir si l'hôtel aurait dû être ouvert, compte tenu des chutes de neige abondantes qui l'avaient coupé du monde.

Neuf survivants ont été tirés des décombres, dont trois qui demeurent hospitalisés.

Par ailleurs, un hélicoptère qui évacuait un skieur blessé dans la même région s'est écrasé mardi contre le flanc d'une montagne, tuant les six personnes qui se trouvaient à bord.

Des images diffusées par la télévision locale montrent que l'appareil a été littéralement pulvérisé par la collision. La mauvaise visibilité a ralenti l'intervention des secouristes, qui ont quand même réussi à récupérer les corps des victimes – le skieur blessé, les membres d'équipage et le personnel médical.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine