Retour

Le bilan s’alourdit en Californie, au moins 17 morts

Au moins 17 personnes ont maintenant perdu la vie en raison d'importantes coulées de boue en Californie, tandis qu'une cinquantaine d'autres ont dû être évacuées par hélicoptères mercredi.

Des centaines de pompiers et de policiers fouillaient encore le secteur de Santa Barbara en Californie, mercredi soir, à la recherche de survivants.

Les autorités pressent la population de rester à l’intérieur et d’attendre l’arrivée des secours.

Les tempêtes s'étaient dissipées mercredi, ouvrant la voie à un ciel ensoleillé pour les recherches dans un territoire rendu périlleux par les coulées de boue. Des chutes de membres des équipes dans des bouches d’égout et des piscines couvertes de boue ont été signalées.

Mardi, des pluies diluviennes ont entraîné d’impressionnantes coulées de boue qui ont emporté une dizaine de maisons et en ont endommagé plusieurs autres.

Les coulées de boue ont complètement ravagé tout ce qui se trouvait sur leur passage, inondant les routes et renversant des voitures.

En conférence de presse, le shérif du comté de Santa Barbara a expliqué que la région ressemblait à un « champ de bataille ».

Les autorités ont d’ailleurs dû utiliser des hélicoptères pour venir en aide à quelque 300 résidents coincés dans un canyon.

Une autre jeune fille de 14 ans a été retrouvée recouverte de boue après avoir été coincée des heures sous les décombres de sa maison.

Une vingtaine de personnes ont été transportées à l’hôpital pour y soigner diverses blessures.

Une région vulnérable

La plupart des morts ont été dénombrés à Montecito, un quartier prisé près de Los Angeles où vivent des célébrités comme Oprah Winfrey et Ellen Degeneres.

Les récents feux de forêt ont détruit la végétation qui entoure normalement la région, la laissant particulièrement vulnérable aux coulées de boue.

Pas moins de 7000 résidents avaient d’ailleurs été frappés d’un ordre d’évacuation et 23 000 autres avaient été fortement invités à le faire, mais selon le service d’incendie du comté de Santa Barbara, seulement de 10 à 15 % de la population a décidé de plier bagage.

En 2005, des coulées de boue avaient fait 10 morts à La Conchita, une ville située à quelques dizaines de kilomètres de Montecito.

Plus d'articles