Retour

Le chef de cartel mexicain « El Chapo » a été extradé aux États-Unis

Joaquin Guzman, dit « El Chapo », le chef de cartel mexicain le plus connu en raison de ses deux évasions spectaculaires, a été extradé jeudi vers les États-Unis, où il sera notamment accusé de trafic de drogue.

Le ministère des Affaires étrangères du Mexique a annoncé que Joaquin Guzman, l'homme le plus recherché du pays pendant plusieurs années, avait été remis aux autorités américaines qui l'ont emmené aux États-Unis, quelques heures avant l'arrivée officielle au pouvoir de Donald Trump.

Deux sources américaines ont confirmé la nouvelle.

L'une d'entre elles a indiqué qu'une escorte de l'agence américaine antidrogue (DEA) avait pris la garde du narcotrafiquant à Ciudad Juarez. Ils ont ensuite pris un vol vers New York à 17 h 31 (HNE). Les sources ont donné ces renseignements à condition de pouvoir garder l'anonymat parce qu'elles n'étaient pas autorisées à discuter publiquement de ce sujet.

L'État de New York est une des nombreuses juridictions américaines qui ont porté des accusations contre Joaquin Guzman.

Le chef du cartel du Sinaloa était détenu dans une prison située près de Ciudad Juarez. Il avait été capturé de nouveau après s'être évadé pour la deuxième fois d'une prison à sécurité maximale en creusant un tunnel à partir de sa cellule. Il tentait depuis d'éviter son extradition aux États-Unis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine