Retour

Le Conseil canado-syrien de Windsor salue la frappe américaine en Syrie

Un membre du Conseil canado-syrien de Windsor affirme que les frappes de missiles menées par les États-Unis dans son pays origine jeudi envoient un « signal positif ».

Le Dr Ahmed Chaker affirme en outre qu’à son avis, l’action américaine sera célébrée par une majorité de Syriens.

Le président Donald Trump a autorisé jeudi soir le lancement de 59 missiles de croisière Tomahawk sur une base aérienne contrôlée par le régime de Bachar Al-Assad dans le centre de la Syrie.

Selon les autorités américaines, il s’agit de la base d’où ont décollé les pilotes qui sont derrière l’attaque chimique ayant fait plus de 80 victimes civiles plus tôt cette semaine en Syrie.

Pas une surprise

Ahmed Chaker a déclaré à Windsor qu’il n’a pas été surpris par l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien. « Ce n’est pas nouveau. »

Selon Ahmed Chaker ce sont les vidéos d’enfants et de parents en train de mourir dans les heures suivant l’attaque qui est à l’origine d’une réponse internationale plus significative qu’auparavant.

Il souligne que la communauté internationale devra faire plus qu’attaquer une base aérienne pour mettre un frein aux atrocités commises par le régime syrien.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine