Retour

Le dissident chinois et Prix Nobel de la paix Liu Xiaobo est mort

Le dissident chinois Liu Xiaobo, Prix Nobel de la paix 2010, est mort à l'âge de 61 ans à la suite d'un cancer, selon le gouvernement chinois.

Selon la version officielle livrée par Pékin, Liu Xiaobo a succombé à une défaillance d'organes multiples due à un cancer du foie en phase terminale.

Le plus célèbre prisonnier politique chinois était hospitalisé dans le nord-est du pays depuis le mois de mai dernier, à la suite d’une détérioration de son état de santé.

Il avait été libéré de prison sous condition, à la fin juin, étant donné son état de santé.

Les partisans de Liu Xiaobo et plusieurs gouvernements étrangers avaient fait pression en vain sur Pékin pour que M. Liu puisse être traité à l'étranger.

Le gouvernement chinois avait fait valoir que le dissident était trop malade pour voyager et qu'il recevait déjà les meilleurs soins possible.

Des médecins américain et allemand ont pourtant déclaré que son état lui permettait d'être transféré à l'étranger à la mi-juillet.

Le plus célèbre dissident chinois

Liu Xiaobo était devenu célèbre après avoir convaincu des manifestants étudiants, en 1989, de quitter la place Tiananmen au lieu d'affronter l'armée chinoise.

La répression militaire du mouvement avait ensuite fait des centaines, voire des milliers de morts.

Liu Xiaobo a quant à lui été condamné à 11 ans de prison pour subversion, en 2009, pour son implication dans un mouvement demandant des réformes politiques dans le pays. Il a reçu le prix Nobel de la paix un an plus tard, pendant qu'il était en prison.

Des groupes internationaux de défense des droits de la personne remettent en question la qualité des soins qu’a reçus le dissident pendant son incarcération compte tenu de la réputation impitoyable des prisons chinoises.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine