Retour

Le Géoparc de Percé devient un géoparc de l'UNESCO

Le Géoparc de Percé devient le premier géoparc à obtenir le label de l'UNESCO au Québec et le troisième au Canada.

Cette reconnaissance est octroyée par l'UNESCO à des sites qui témoignent d'un héritage géologique exceptionnel à l'échelle internationale.

Le Réseau canadien compte Stonehammer, au Nouveau-Brunswick, et Tumbler Ridge, en Colombie-Britannique.

« Les Géoparcs jouent un rôle essentiel pour assurer la préservation, la mise en valeur et le développement durable de régions au caractère géologique unique. Par leur mission éducative, les Géoparcs assurent une transmission intergénérationnelle des savoirs reliés à l’histoire géologique et à l’héritage du territoire », souligne Christina Cameron, la présidente de la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Le Géoparc veut maintenant développer davantage le volet éducation, indique Renaud Camirand, directeur général du Géoparc de Percé, par voie de communiqué.

« La volonté du Géoparc de continuer de développer au cours des prochaines années des partenariats thématiques, avec différents acteurs du Grand Percé, me semble très prometteuse pour l’avenir », ajoute de son côté Cathy Poirier, mairesse de Percé.

La demande avait été soumise par l'organisme en 2016. 

Le Géoparc de Percé est situé à l’extrémité est de la Gaspésie et fait partie des Appalaches.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine