Retour

Le groupe armé État islamique attaque l'armée syrienne à Daïr az Zour

Les djihadistes du groupe armé État islamique (EI) se sont attaqués samedi aux positions de l'armée syrienne à Daïr az Zour, ville de l'est du pays où plusieurs dizaines de civils ont été tués, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Au moins six explosions ont ébranlé la ville sur fond de combats, précise l'OSDH, organisation proche de l'opposition syrienne, qui est basée à Londres et dont le réseau d'informateurs sur le terrain rend compte du conflit syrien.

L'aviation syrienne a riposté en bombardant plusieurs positions du groupe armé État islamique, selon les autorités.

L'organe de presse de l'aile militaire du Hezbollah, qui prête main-forte à l'armée, assure que les militaires ont repoussé les djihadistes sur plusieurs fronts, notamment dans l'est de la ville et autour de l'aéroport.

D'après la télévision publique, les bombardements du groupe armé État islamique ont a fait trois morts et neuf blessés dans les quartiers aux mains des forces gouvernementales.

L'OSDH fait quant à lui état de 12 tués dans les rangs de l'armée et de 20 parmi les djihadistes.

Le mouvement islamiste tient l'essentiel de la province de Daïr az Zour et assiège depuis près de deux ans les derniers quartiers aux mains de l'armée dans son chef-lieu, qui porte le même nom et qui compte 200 000 habitants.

Le contrôle de la province permet aux djihadistes de circuler entre Rakka, capitale de leur « califat », et les territoires qu'ils tiennent en Irak.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine