Retour

Le maire déchu de Caracas est arrivé en Espagne

Le maire de Caracas Antonio Ledezma, figure de l'opposition vénézuélienne, est arrivé samedi à Madrid après avoir fui son pays, où il était en résidence surveillée.

Drapeau vénézuélien jeté sur les épaules, le politicien a embrassé sa femme et ses filles qui résident dans la capitale espagnole, à son arrivée à l'aéroport Barajas.

Antonio Ledezma a par la suite déclaré qu'il consacrerait sa vie à lutter contre le gouvernement socialiste de Nicolas Maduro.

Quelques heures après son arrivée, cet avocat de 62ans a rencontré le premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, au palais présidentiel.

Accusé de conspiration contre le gouvernement de Nicolas Maduro, Antonio Ledezma a pu échapper à la vigilance des autorités pour se réfugier d’abord en Colombie.

Le maire déchu a demandé le départ du président Nicolas Maduro, alors que le Venezuela traverse une crise politique exacerbée par une situation économique et sociale très difficile, notamment depuis la chute des cours du pétrole, l’unique richesse du pays.

« Qu'ils le gardent », dit Maduro

Le président Nicolas Maduro n’a pas tardé à réagir. « Aujourd'hui s'est échappé Antonio Ledezma, [...] il est parti sous protection vivre la grande vie en Espagne, boire du vin sur la Gran Via. Qu'ils le gardent. »

M. Ledezma est une figure emblématique de l'opposition. Il a été accusé de complot contre le président et d'association de malfaiteurs. Il avait été incarcéré en 2015, avant d'être assigné à résidence en raison d'une intervention chirurgicale. Le parquet réclamait 16 ans de prison contre lui.

Plus d'articles

Commentaires