Retour

Le présumé agresseur à la tronçonneuse était armé d'arbalètes

L'individu soupçonné d'avoir attaqué et blessé deux personnes avec une tronçonneuse en Suisse était armé de deux arbalètes quand il a été épinglé par la police, mais il n'a pas résisté à son arrestation.

Franz Wrousis a été arrêté mardi dans la ville de Thalwil, à environ 60 kilomètres de Schaffhouse, quand il a été reconnu par des résidents. La police ne sait pas comment il s'était rendu jusque-là.

L'homme de 50 ans est soupçonné d'avoir attaqué et blessé, lundi, deux employés d'un assureur de la partie ancienne de la ville de Schaffhouse (ou Schaffhausen), dans le nord de la Suisse.

Le procureur Peter Sticher a dit que Wrousis était à pied et seul quand il a été interpellé par la police. Il se serait alors comporté correctement et aurait collaboré avec les policiers.

M. Sticher a ajouté que Wrousis était à ce moment en possession d'un sac en plastique qui contenait deux arbalètes armées et deux morceaux de bois acérés.

Les autorités affirment que Wrousis, un client de l'assureur santé, a pris l'entreprise pour cible, bien qu'on ignore les circonstances ayant mené à l'attaque.

Au total, cinq personnes ont eu besoin de soins. Seulement un employé de l'assureur demeure hospitalisé, mais on ne craint pas pour sa vie.

Schaffhouse, une ville de 36 000 habitants, se trouve au nord de Zurich, près de la frontière avec l'Allemagne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine