Retour

Le secrétaire de l'Agence américaine de protection de l'environnement démissionne

Le chef de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA), Scott Pruitt, a remis sa démission jeudi, a annoncé Donald Trump.

« J'ai accepté la démission de Scott Pruitt en tant qu'administrateur de l'Agence de protection de l'environnement », a déclaré Donald Trump sur Twitter.Apprécié par le président américain pour sa volonté de faire reculer la réglementation environnementale, M.Pruitt avait par contre été critiqué pour ses frais de voyage et de sécurité.

Dans sa lettre remise à Donald Trump, Scott Pruitt évoque les récentes critiques dont il a fait l'objet.

En avril dernier, il avait été critiqué pour avoir rénové à grands frais son bureau. Il y avait notamment installé une cabine téléphonique insonorisée pour un coût de 43 000 $. Une dépense jugée illégale, car il ne l'avait pas fait valider par le Congrès. Pour se défendre, il avait affirmé ne pas avoir personnellement autorisé cette dépense. Ses voyages en première classe ainsi qu'un loyer avantageux à Washington avaient aussi été pointés du doigt.Le président a annoncé que l'administrateur adjoint de l'EPA, Andrew Wheeler, deviendrait chef intérimaire de l'agence dès lundi.

Des doutes sur les changements climatiques

Avant d'être nommé à la tête de l'EPA, Scott Pruitt a intenté 14 procédures contre l'agence tandis qu'il était procureur général de l'Oklahoma, un État producteur d'hydrocarbures. Il souhaitait ainsi abroger ou atténuer certaines réglementations de l'agence, accusée par de nombreux républicains d'avoir déclaré la guerre à l'industrie du charbon sous Barack Obama.

M. Pruitt a également déjà fait part publiquement de ses doutes sur la responsabilité humaine dans le changement climatique.

Il a notamment ferraillé contre le plan climat de l'administration Obama, principalement contre le Clean Power Act, programme lancé par le prédécesseur de Trump pour faire en sorte que les centrales thermiques réduisent leurs émissions de CO2.

Plus d'articles