Retour

Le Trésor public espagnol enquêtera sur les révélations de Football Leaks

Le secrétaire d'État au Budget espagnol a réagi aux révélations faites vendredi sur un vaste réseau d'évasions fiscales dans le milieu du soccer, en annonçant que le Trésor public allait enquêter sur l'affaire.

De nombreux entraîneurs et joueurs de soccer, dont l’attaquant du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, et l’entraîneur-chef du Manchester United, José Mourinho, sont accusés d’avoir blanchi et dissimulé des millions d’euros dans les paradis fiscaux.

Un consortium de 12 journaux européens, dont l’hebdomadaire allemand Der Spiegel et le quotidien espagnol El Mundo, a dévoilé ces informations dans une enquête conjointe basée sur les informations du site Internet Football Leaks.

Au micro de la radio espagnole Cadena Cope, le secrétaire d’État José Enrique Fernandez de Moya a affirmé que « les informations dont dispose le ministère du Budget correspondent à celles qui ont été portées à notre connaissance par les médias ».

L'administration fiscale est un organisme extrêmement professionnel et il va de soi qu'elle va réaliser les inspections qu'elle estime opportunes.

José Enrique Fernandez de Moya, secrétaire d'État du Budget

Le secrétaire d’État a également confirmé que Cristiano Ronaldo allait faire l’objet d’une enquête, assurant que son dossier serait traité « comme nous le faisons avec l’ensemble des Espagnols ».

Le joueur étoile de soccer aurait dissimulé un total de 149,5 millions d’euros de revenus de commandite ces sept dernières années en passant par la Suisse et les Îles Vierges britanniques. Selon le consortium, il n’aurait payé que 5,6 millions d’euros d’impôts sur cette somme, ce qui représente à peine 4 % de ses revenus.

L’agent de Cristiano Ronaldo, Jorge Mendes, a affirmé samedi soir par communiqué que le joueur était « à jour de ses obligations », tout en publiant un certificat de l’administration fiscale espagnole daté du 30 novembre 2016 pour appuyer ses dires.

[Ronaldo a] toujours été en règle, quel que soit le pays où il a joué [...] il a toujours agi de bonne foi en la matière et n'a jamais été en conflit avec les autorités fiscales.

Jorge Mendes, agent de Cristiano Ronaldo

La mention légale indique toutefois que le certificat « est sans effet sur le résultat d’examen supplémentaire postérieur ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine