Les autorités turques ont interpellé la semaine dernière 1682 personnes pour leurs liens présumés avec des organisations dans le collimateur des autorités, a déclaré lundi le ministère de l'Intérieur.

Près de 1100 d'entre elles ont été placées en détention provisoire pour leurs liens avec l'organisation du prédicateur en exil Fethullah Gülen, qu'Ankara considère comme responsable de la tentative de putsch du 15 juillet. Quatre cent vingt-six d'entre elles ont été formellement placées en état d'arrestation.

Cinq cents autres ont été interpellés pour leurs liens avec les séparatistes kurdes. En outre, les autorités ont placé en détention 78 activistes liés au groupe djihadiste État islamique.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine