Retour

Les autorités du Michigan détruisent une centrale électrique âgée de 93 ans

Une centrale électrique construite il y a 93 ans au Michigan a été détruite, samedi, sous les yeux de milliers d'Américains et de Canadiens curieux de voir ses hautes cheminées s'effondrer dans un nuage de poussière.

La destruction planifiée de la centrale surnommée « Mighty Marysville », située à 88 kilomètres au nord-est de Détroit, a attiré des spectateurs des deux côtés de la rivière Sainte-Clair, qui sépare le Michigan et l'Ontario.

Plusieurs ont été impressionnés par la rapidité de l'événement, qui n'a duré qu'une vingtaine de secondes.

DTE Energy a fermé la centrale au charbon, qui employait 250 personnes, en 2001. Le site devrait maintenant accueillir des commerces, des résidences, une marina et des pistes cyclables.

Le Times Herald of Port Huron a rapporté que la destruction de la centrale, qui n'a pas été précédée par un décompte ou un signal, a laissé des montagnes de débris près de la rivière.

Matt Graham, un membre de l'équipe de plongeurs du shérif du comté de Sainte-Clair, s'est réjoui que l'affaire se soit déroulée sans anicroche.

Plus d'articles

Commentaires