Retour

Les cartels de la drogue font 16 victimes au Mexique

Les fêtes de Noël ont été sanglantes au Mexique : 16 personnes ont été tuées et six têtes humaines ont été découvertes dans les États touchés par la violence liée aux cartels de la drogue.

Selon les autorités, neuf personnes ont été tuées dans l'État de Chihuaha, à la frontière des États-Unis. Parmi les victimes, cinq d'entre elles ont été assassinées à Ciudad Juárez. Trois femmes ont été torturées et les restes d'un homme démembré ont été retrouvés dans un camion abandonné.

Six têtes humaines ont aussi été découvertes dans l'État de Michoacán, près du fief du cartel de la drogue Jalisco Nueva Generacion.

Une famille décimée

Dans le sud du Mexique, sept personnes qui fêtaient Noël dans une maison du village de Puente del Rey ont été abattues par des hommes armés dans l'État de Guerrero.

Un responsable de la sécurité nationale a indiqué que les victimes sont une femme et six hommes, dont cinq membres d'une même famille. Trois des victimes étaient des policiers.

L'État de Guerrero, qui fait partie des États les plus touchés par la corruption et les violences entre trafiquants de drogues, est un grand producteur de marijuana et de pavot à destination des États-Unis.

La région a connu son lot de drame. En septembre 2014, 43 étudiants ont disparu, suscitant une vive émotion partout dans le monde.

Selon les chiffres officiels, plus de 170 000 personnes ont été assassinées et plus de 28 000 sont portées disparues au Mexique depuis 2006, date où les autorités ont déclaré la guerre aux cartels de la drogue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine