Retour

Les chrétiens célèbrent le Vendredi saint à Jérusalem

Des chrétiens provenant de partout dans le monde se sont rassemblés vendredi à Jérusalem pour commémorer la crucifixion du Christ en retraçant le chemin qu'il aurait suivi, selon la tradition, dans la vieille partie de la ville.

Des pèlerins, dont certains qui portaient de lourdes croix de bois sur leur dos, se sont entassés dans les ruelles étroites de la Vieille ville vendredi, en entonnant des prières.

La procession du Vendredi saint traverse les 14 étapes de la Via Dolorosa, chacune marquant une épreuve vécue par Jésus avant sa crucifixion.

Les rituels sont centrés autour de l'église du Saint-Sépulcre, où la tradition enseigne que le Christ a été crucifié et enterré avant sa résurrection le jour de Pâques.

Les festivités ont toutefois été entachées de violence quand un Palestinien a mortellement poignardé une Britannique près de la Vieille ville.

En Espagne, huit personnes ont été arrêtées pour avoir apparemment provoqué une bousculade qui a fait un blessé grave dans la ville de Séville, à l'occasion des processions du Vendredi saint organisées pendant la nuit.

Les suspects se seraient mis à hurler vers 4 h, heure locale, et des images diffusées à la télévision montrent des policiers qui tentent en vain d'empêcher la foule de paniquer.

Une personne a subi de graves blessures à la tête. La procession nocturne met en scène des chars allégoriques élaborés et présentés par les membres de confréries religieuses qui sont souvent plusieurs fois centenaires. L'événement attire des milliers de spectateurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine