Le Manoir Hovey recevra de la visite rare ce week-end. L'ex-président américain Bill Clinton, son épouse Hillary, leur fille Chelsea et leurs deux petits-enfants séjourneront à l'établissement de North Hatley.

Un texte de Geneviève Proulx

Ils devraient arriver dimanche et rester jusqu’au 19 août selon ce qu’a appris Radio-Canada Estrie. Des sources ont affirmé que les services secrets américains ont procédé à des vérifications d’usage sur place la semaine dernière.

Selon nos informations obtenues, la famille sera logée dans des suites situées à l’extérieur du bâtiment principal.

Certains employés ont appris la nouvelle il y a quelques semaines déjà. La plupart des travailleurs ont appris le nom des invités d’importance qu’en début de semaine.

Même si l’endroit a l’habitude de recevoir des dignitaires et des vedettes, reste que la venue de la famille Clinton amène une excitation certaine chez le personnel. « Tout le monde capote. On est fébrile. On veut que ce soit parfait même si notre hôtel est déjà parfait. On regarde même derrière les plantes pour s’assurer qu’il n’y ait pas de poussière. C’est quand même amusant de voir ça aller! », a raconté un employé sous le couvert de l’anonymat.

La direction a refusé de confirmer la nouvelle prétextant garder secrète l’identité de tous les voyageurs qui séjournent à l’Auberge.

Les Clinton seraient accompagnés d’amis et de garde du corps. Ils seraient à North Hatley en vacances tout simplement. Depuis sa défaite à l’élection américaine, les apparitions publiques d’Hillary Clinton sont plutôt rares.

Ce n’est pas la première fois qu’un chef ou un ex-chef d’État séjourne dans les Cantons-de-l’Est. En 2003, Jacques Chirac et son épouse avaient fait un séjour à la défunte Auberge Hatley qui a été incendiée en 2006.

L’établissement s’est récemment retrouvé au 19e rang d’un classement des plus beaux hôtels au monde effectué par le magazine de voyage Travel & Leisure.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine