Retour

Les comptes de 400 000 clients d'une banque italienne sont piratés

Les comptes de quelque 400 000 clients d'une banque italienne ont été la cible de pirates informatiques.

Les pirates auraient obtenu des renseignements concernant les prêts personnels consentis à ces clients, mais pas les mots de passe des comptes.

La banque UniCredit a révélé, mercredi, que les pirates avaient pénétré son système par le biais d'un partenaire commercial extérieur qui n'a pas été identifié.

Le système aurait été infiltré une première fois en septembre et en octobre, puis en juin et en juillet. La première brèche n'avait pas été dévoilée publiquement.

La banque a assuré que les mots de passe ne semblaient pas avoir été compromis, mais que des données personnelles comme les noms, les dates de naissance et les numéros de compte « ont possiblement été obtenus ».

La banque déposera une plainte criminelle et dit prendre les mesures nécessaires pour colmater la brèche. Elle a rappelé qu'elle avait déjà mis de côté 2,3 milliards d'euros pour mettre à jour ses systèmes informatiques.

Plus d'articles

Commentaires