Retour

« Les États-Unis d’Amérique vont devenir plus grands, meilleurs et plus forts » - Donald Trump

Alors qu'il exposait l'essentiel de ce qu'il compte faire pour rendre l'Amérique « great again », Donald Trump a été acclamé de nombreuses fois vendredi matin au Maryland lors de la Conservative Political Action Conference (CPAC), qui réunit des centaines d'électeurs américains se réclamant des valeurs conservatrices. Très à l'aise et posé, il a ainsi énoncé tour à tour ses thèmes de campagne électorale.

Un texte d'Isabelle Maltais

Reprenant un sujet qui lui est cher, le président Trump a d’abord passé près d’une dizaine de minutes à attaquer les médias, « qui propagent de fausses nouvelles et inventent de fausses sources ».

Il a ensuite abordé le thème des valeurs « américaines » qu’il compte défendre, notamment « la liberté et la sécurité ».

Nous faisons partie d’un mouvement historique qui va remettre les citoyens américains au premier plan. […] Nous verrons la victoire du drapeau américain.

Donald Trump

Donald Trump a ainsi rappelé ce qu’il compte faire lors de son mandat, entre autres diminuer la criminalité, mettre un terme à l’Obamacare et revoir les traités commerciaux signés par les États-Unis.

Trois des points qu’il a abordés ont cependant tout particulièrement enthousiasmé l’assistance et généré de longs applaudissements.

Nous allons sécuriser la frontière sud des États-Unis. […] Et on va bâtir le mur, ne vous en faites pas.

Donald Trump

Mettant l’emphase sur la lutte au trafic de drogue, M. Trump a notamment critiqué le fait que les Mexicains « recevaient l’argent », alors que les Américains « recevaient les problèmes ».

Nous allons substantiellement augmenter notre budget militaire, offensif et défensif. Cela sera l’un des plus importants développements militaires de l’histoire américaine.

Donald Trump

« Nous espérons que nous n’aurons jamais à nous en servir [de l’armement américain]. Mais personne ne va venir nous embêter », a indiqué le président.

Désaveu des politiques extérieures

M. Trump a également critiqué les politiques extérieures adoptées par ses prédécesseurs. Selon lui, dans ce domaine, les désastres ont suivi les catastrophes. « Quelle est la dernière fois que nous avons gagné? Quand avons-nous gagné une guerre? États-Unis, nous allons gagner de nouveau », a-t-il lancé.

C’est le moment de sortir les travailleurs américains de l’aide sociale et de les remettre au travail.

Donald Trump

Pour ce faire, M. Trump a souligné qu’il veut commencer la construction des pipelines Keystone XL et Dakota Access, « qui seront construits avec de l’acier américain ».

Il dit également vouloir permettre la libre exploitation du gaz de schiste, du gaz naturel et du charbon. « Les mineurs vont retourner au travail », a-t-il assuré.

Notant qu’il comptait protéger le deuxième amendement qui protège le droit de posséder et de porter des armes, une affirmation qui a encore une fois généré de nombreux applaudissements, Donald Trump a terminé son discours sur une note patriotique.

Peu importe votre couleur. La couleur du sang qui s’écoule de vous est de la même couleur rouge que celle de tous les patriotes. Nous sommes tous égaux devant le drapeau.

Donald Trump

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine