Retour

Les évêques coupables de « négligence » envers les prêtres pédophiles seront révoqués

Les évêques reconnus coupables de « négligence » dans les affaires d'abus sexuels sur des mineurs visant des prêtres pourront être révoqués, selon un décret produit samedi par le pape François.

Ce décret sera incorporé au droit canon, qui prévoit déjà la révocation pour « causes graves », précise-t-il.

« Par la présente, j'entends préciser que parmi ces dites "causes graves", est [désormais] comprise la négligence des évêques dans l'exercice de leur fonction, en particulier vis-à-vis des cas d'abus sexuels commis sur des mineurs et des adultes vulnérables », écrit le souverain pontife dans une lettre apostolique intitulée « Comme une mère aimante ».

L'Église catholique est régulièrement ébranlée depuis 15 ans par des scandales d'abus sexuels sur des mineurs.

Le pape François a maintes fois appelé à punir avec sévérité les prêtres pédophiles et à faire preuve d'une tolérance zéro à l'égard de cette « tragédie ». Il a d'ailleurs créé une instance judiciaire pour les juger au Vatican.

Depuis 2001, le Saint-Siège a donné des consignes fermes aux Églises nationales du monde entier, comme la collaboration automatique avec la justice et la suspension du prêtre accusé. Toutefois, les associations de victimes estiment que la culture du silence reste tolérée au plus haut niveau.

Plus d'articles

Commentaires