Retour

Les forces turques abattent cinq membres présumés de l'EI

La police turque a abattu mercredi cinq membres présumés du groupe armé État islamique (EI) dans la ville de Konya, dans le centre du pays, et a procédé à l'arrestation d'au moins 230 suspects à travers la Turquie, ont annoncé les autorités.

« Cinq terroristes ont été mis hors d'état de nuire dans la fusillade qui a éclaté après qu'ils eurent opposé une résistance armée », indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale dans un communiqué.

La même source fait état de 25 ressortissants étrangers parmi les 230 personnes interpellées dans 29 provinces du pays.

La Turquie a souvent été accusée de fermer les yeux sur les activités des islamistes armés à la frontière syrienne, avant de devenir à son tour la cible des groupes djihadistes.

Les autorités turques multiplient depuis deux ans les démantèlements de cellules des mouvements intégristes à travers la Turquie, en menant des opérations militaires contre l'EI en Syrie.

Ankara, qui fait partie de la coalition antidjihadiste, a lancé le 24 août 2016 une offensive terrestre dans le nord de la Syrie contre l'EI et les milices kurdes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine