Retour

Les manifestations contre Trump se multiplient aux États-Unis

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de grandes villes américaines pour protester contre la victoire surprise du républicain Donald Trump à la présidentielle américaine.

L'appel à l'unité du nouveau président ne semble pas avoir eu l'effet escompté. Des mouvements de contestation organisés mardi, à l'issue de la soirée électorale, notamment en Californie, en Oregon et à New York, ont vu leurs rangs grossir dès le lendemain. 

Philadelphie, Boston, Portland et Austin ont aussi été le théâtre de rassemblements anti-Trump.

À Chicago, des groupes d'une centaine de personnes en matinée ont réussi à attirer des milliers d'autres participants en début de soirée. Du côté de Washington, plusieurs se sont rassemblés sous la pluie, lors d'une veillée à la chandelle, pour dénoncer le sexisme, le racisme et la xénophobie dont fait preuve, selon eux, le nouveau président des États-Unis.

Dans la ville de New York, des manifestants se sont réunis au cœur de Manhattan, à Union Square, avant d'entamer leur marche vers la Trump Tower.

« C'est un dur moment pour de nombreux Américains », a déclaré Ethan Miller, membre de l'organisation de défense des droits des employés, Jobs With Justice.

« Trump nous fait réaliser combien la haine et l'ignorance sont encore répandues », s'est exclamée une étudiante.

Parmi les mécontents, plusieurs rejettent le résultat de cette course à la présidence. C'est le cas d'une centaine de personnes qui se sont réunies devant la mairie de Los Angeles pour scander à l'unisson : « Pas mon président! »

« Je me sens vraiment mal, confie pour sa part Joanne Paradis, originaire du Mexique. Mais nous devons vraiment admettre ce qui s'est passé pour y faire face et en parler. »

Silence radio du côté de la campagne de Donald Trump, où un responsable a refusé de commenter la situation dans l'immédiat.

Tirs à Seattle

La police de Seattle enquête sur des coups de feu qui ont été tirés par un homme non loin d'une manifestation anti-Trump. Rien n'indique pour l'heure si les évènements sont reliés. Cinq personnes ont été blessées, indique le service de sécurité incendie de la ville, dont l'une est dans un état critique.

La présidentielle américaine 2016 - notre section spéciale

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?