Retour

Les manifestations se poursuivent à Hambourg malgré la fin du G20

La fin du Sommet du G20 n'aura pas calmé l'ardeur des manifestants. De nouveaux heurts ont éclaté pour une troisième nuit à Hambourg, en Allemagne.

La police a notamment annoncé sur Twitter que des manifestants armés de bouteilles avaient incendié des véhicules dans le quartier de Schanzen, où plusieurs affrontements ont eu lieu depuis jeudi.

La police a repoussé les manifestants avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau. Certains d'entre eux ont été arrêtés. En tout, 143 personnes ont été interpellées depuis jeudi.

Les autorités ont aussi mentionné que 213 policiers ont été blessés depuis le début des manifestations. Le nombre de manifestants blessés n'a pas été précisé.

Plus tôt dans la journée de samedi, des dizaines de milliers de personnes ont défilé pacifiquement dans les rues de Hambourg. La police a estimé la foule à environ 30 000 personnes, alors que les organisateurs soutiennent que quelque 78 000 manifestants étaient présents.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine