Les inondations et glissements de terrain dus aux fortes pluies qui se sont abattues sur le sud-ouest du Japon ont fait jusqu'à maintenant 16 morts, selon la télévision publique japonaise.

Quelque 12 000 policiers, militaires, pompiers et gardes-côtes ont été dépêchés sur place pour tenter de retrouver des disparus et secourir les personnes prises au piège par les eaux boueuses des rivières inondées.

Les autorités estiment que 600 personnes isolées se trouvent encore dans la zone touchée.

Des précipitations d’une ampleur sans précédent ont détruit plusieurs routes et bâtiments dans une grande partie de Kyushu, la plus méridionale des quatre îles principales du Japon, à quelque 900 kilomètres de Tokyo.

Dans la préfecture de Fukuoka, dans le nord de Kyushu, il est tombé plus de 600 mm d'eau en 24 heures entre vendredi et samedi, ce qui représente un mois et demi de précipitations, selon l'agence météorologique japonaise.

L’agence prévoit encore 150 mm de pluie pour la journée de dimanche dans le nord de Kyushu.

En raison de la situation, la famille impériale a fait savoir que l'annonce prévue samedi des fiançailles de la princesse Mako, l'aînée des petites filles de l'empereur Akihito, était repoussée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine