La première ministre britannique Theresa May écrira à l'Union européenne le 29 mars pour formellement annoncer la volonté du Royaume-Uni de sortir de l'UE, a annoncé son porte-parole lundi, confirmant une information obtenue de sources européennes.

En vertu de l'article 50 du traité européen de Lisbonne, cette notification déclenchera un compte à rebours de deux ans pour trouver un accord sur le Brexit.

D'ici la fin de la semaine prochaine, après avoir reçu mercredi la lettre de Theresa May, le président du Conseil européen Donald Tusk devrait distribuer aux gouvernements des 27 pays membres restants un document exposant les grandes lignes directrices des négociations.

Donald Tusk convoquera également les 27 dirigeants des pays membres à un sommet, probablement début mai, destiné à entériner ces lignes directrices.

Une fois celles-ci validées, elles donnent à la Commission européenne le mandat de conduire les négociations, et le négociateur européen chargé du Brexit, le Français Michel Barnier, devrait pouvoir entamer les discussions avec son homologue britannique, David Davis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine