Retour

Lutte contre l’EI : une réunion de la coalition internationale jeudi à Québec

De hauts responsables de la coalition internationale qui combat le groupe armé État islamique (EI) se rencontreront à huis clos jeudi, à Québec, pour discuter des façons d'améliorer l'efficacité de leur campagne en Irak et en Syrie, ont déclaré à Reuters deux sources informées de la réunion.

Le général américain à la retraite John Allen, à qui le président Barack Obama a demandé de mettre sur pied cette coalition, sera sur place, assurent ces sources.

La rencontre portera à la fois sur les aspects militaires et politiques de la lutte contre l'EI.

Le rôle de l'Irak au sein de la coalition sera notamment au menu des discussions. Les puissances occidentales aimeraient que Bagdad en fasse davantage sur son territoire pour vaincre l'EI et devraient le lui faire savoir à Québec. Le mois dernier, dans une réunion des ministres des Affaires étrangères de la coalition, le premier ministre irakien Aider Al-Abadi avait abordé le sujet de l'autre perspective, en se plaignant que la coalition n'en avait pas fait assez en Irak.

La lutte contre l'EI depuis la Turquie devrait aussi occuper les hauts dirigeants de la coalition à Québec. La semaine dernière, l'aviation turque a commencé à bombarder des positions des djihadistes en Syrie. Et Ankara a permis à ses alliés d'utiliser sa base aérienne d'Incirlik, ce qui a donné de nouvelles perspectives à la coalition.

Une quarantaine de pays participent à la coalition internationale contre le groupe armé État islamique, dont les États-Unis, le Canada, l'Allemagne, la France, l'Italie et de nombreux pays arabes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine