Retour

Macron rencontre Trudeau avant le G7 sur fond de guerre commerciale avec Washington

Deux jours avant le Sommet du G7 dans Charlevoix, Justin Trudeau et Emmanuel Macron ont réitéré leur appui à un « multilatéralisme fort », mercredi, lors d'une rencontre à Ottawa.

Le premier ministre canadien et le président français veulent faire front commun dans la guerre commerciale opposant Washington à ses alliés.

À la fin du mois de mai, Donald Trump a annoncé l’application d’importantes taxes douanières sur l’acier et l’aluminium importés de l’Union européenne, du Mexique et du Canada.

Lors d’une séance de travail mercredi après-midi, MM. Trudeau et Macron ont « aligné » leurs positions face au président américain et ses mesures protectionnistes.

« À l'approche du G7, on va s'assurer comme toujours de se coordonner », a indiqué Justin Trudeau.

M. Macron a quant à lui évoqué un « G7 qui intervient à un moment critique ».

Dans une déclaration commune dont l'AFP a obtenu copie, les deux dirigeants ont fait part de leur engagement à « œuvrer ensemble » pour « apporter des réponses » dans « un contexte géopolitique complexe, marqué par des enjeux cruciaux pour l'avenir de la planète et de l'ordre international ».

Les deux pays s’engagent par ailleurs à tenir un conseil ministériel franco-canadien en matière de défense d'ici fin 2018.

L’entretien entre MM. Macron et Trudeau n’est pas une première. En mai 2016, en Sicile, leur rencontre avait été qualifiée de « bromance » par les réseaux sociaux. Et en avril dernier, c’est Justin Trudeau qui avait fait un passage par Paris. Les échanges commerciaux entre les deux pays étaient déjà à l’ordre du jour.

Les deux dirigeants tiendront une conférence de presse jeudi matin.

Par ailleurs, mercredi matin, Justin Trudeau a donné aux journalistes un aperçu de ce qui attend les dirigeants au Sommet du G7.

Tête-à-tête avec Couillard

Accompagné de son épouse, Brigitte Macron, le président français fera également une halte à Montréal, jeudi, pour rejoindre le premier ministre québécois, Philippe Couillard.

Il était d’abord question qu'il prenne la parole devant les parlementaires québécois au Salon bleu. M. Macron a finalement prévu un entretien privé avec M. Couillard, qui sera suivi d'une conférence de presse conjointe.

Avant le caucus du Parti libéral ce matin à Québec, la ministre de Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a affirmé que les deux hommes évoqueront à cette occasion « les sujets communs comme la francophonie et les questions de libre-échange ».

« Ce sont des occasions intéressantes. Même si on n’est pas au cœur des discussions du G7, on ne peut pas se priver de ces rencontres bilatérales avec des pays avec lesquels on a des relations », a-t-elle fait valoir.

Le Sommet du G7, qui se tiendra les 8 et 9 juin à La Malbaie, risque de refléter le conflit commercial entre les États-Unis et leurs partenaires, mais aussi l’isolement du président américain sur plusieurs autres sujets, comme la lutte contre le réchauffement climatique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine