Retour

Malgré les sanctions américaines, l'Iran lance la production de missiles

L'Iran a annoncé, samedi, la production d'un nouveau type de missile, malgré les tensions entre Washington et Téhéran.

Selon le ministre iranien de la Défense, Hossein Dehghan, le missile Sayyad 3 peut atteindre une altitude de 27 km et parcourir jusqu’à 120 km.

Il peut servir pour abattre des chasseurs, des véhicules aériens sans pilote, des missiles de croisière et des hélicoptères.

Selon le ministre Dehghan, le récent contrat d'armement de 110 milliards de dollars entre les États-Unis et l’Arabie saoudite, annoncé en mai dernier, constitue une menace pour l’Iran.

La semaine dernière, les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions économiques à l’Iran puisque le pays maintient son programme de missiles balistiques. Washington considère que les « activités malhonnêtes » de Téhéran au Moyen-Orient minent toute « contribution positive » issue de l’accord sur le nucléaire signé en 2015.

Dix-huit personnes et entités sont ainsi visées par les États-Unis pour avoir appuyé l’armée iranienne en participant au développement de drones, en assurant l’entretien de bateaux ou en organisant le vol de logiciels américains ou occidentaux, selon le Trésor américain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine