Retour

Match Allemagne-Pays-Bas annulé de crainte d'un attentat

Le match amical entre l'Allemagne et les Pays-Bas a été annulé dans un court délai en raison de sérieuses menaces d'une attaque contre le stade, mardi.

« Nous avions des preuves concrètes que quelqu'un voulait faire exploser un engin dans le stade », a déclaré le chef de Police de Hanovre, Volker Kluwe, à la télévision nationale.

Aucun engin explosif n'a cependant été découvert et il n'y a eu aucune arrestation, a-t-on ajouté plus tard de source autorisée.

Autre menace une heure plus tôt

Faisant référence à une autre menace survenue une heure auparavant qui s'est avérée être une fausse alarme, M. Kluwe a déclaré : « Après que le premier objet eut été jugé inoffensif, nous avons reçu une information qui devait être prise au sérieux à propos d'une attaque imminente. »

Les spectateurs venaient tout juste de commencer à entrer dans le stade de Hanovre lorsque l'ordre d'évacuation a été donné, ce qui a principalement affecté le personnel du stade, les travailleurs, les invités importants et les membres des médias.

Des membres du gouvernement allemand, dont la chancelière Angela Merkel, devaient assister à cette rencontre afin de lancer un message d'appui en soutien aux attentats de Paris, signalant que l'Allemagne n'allait pas céder devant les terroristes.

Deux membres du gouvernement néerlandais, la ministre de la Défense Jeanine Hennes et celle des Sports et de la Santé, Edith Schippers, ont été évacués du stade et ont regagné en avion les Pays-Bas.

Des fourgons de la police équipés de haut-parleurs ont invité la foule à quitter le stade, autour duquel se sont déployés des policiers lourdement armés.

Au même moment, un deuxième stade a été évacué à Hanovre alors que plusieurs personnes étaient sur le point d'assister au concert du groupe Soehne Mannhheims.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine