Le maire sortant de Détroit, Mike Duggan, obtient un second mandat. Il a défait son principal opposant Coleman Young Junior, le fils du premier maire noir de la ville, avec une large majorité des voix.

La victoire de Mike Duggan lui permettra de continuer ses efforts pour restaurer les quartiers délabrés de Détroit et retirer les maisons abandonnées.

Le maire Duggan avait obtenu son premier mandat en 2013, alors que la ville déclarait faillite et était prise en charge par un gestionnaire de crise. C'était le premier maire blanc depuis 1973 dans une ville à 80 % noire.

« J'espère que c'est l'année où nous mettrons pour toujours la politique du "nous contre eux", parce que nous croyons en un Détroit pour nous tous », a déclaré M. Duggan à ses partisans mardi soir.

Il avait pris les commandes à peine quelques mois après la faillite de la ville de l'automobile. Ses pouvoirs étaient limités jusqu'à ce que Détroit redresse ses finances en 2014.

La faillite a permis à Détroit de se restructurer ou de perdre des milliards de dollars en dette.

Dans le cadre d'un plan audacieux et en utilisant des fonds fédéraux, plus de 10 000 maisons vacantes ont été détruites au cours des quatre dernières années.

Duggan a également travaillé avec des banques et des fondations sur des programmes d'achat et de rénovation de maisons pour améliorer différents quartiers de Détroit.

Dans son discours mardi, Coleman Young Jr a concédé la victoire à son adversaire en affirmant que la bataille avait été difficile, mais la lutte était loin d'être terminée.

M. Young estime que les changements ne sont pas suffisamment rapides.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine