Retour

Nouvelles accusations contre l'auteur de l'attaque à la voiture-bélier de Charlottesville

Trente accusations de crimes haineux ont été portées contre l'homme qui a commis une attaque à la voiture-bélier contre un groupe de militants s'opposant à des manifestants d'extrême-droite, le 12 août dernier, à Charlottesville, en Virginie.

James Alex Fields fils, âgé de 21 ans, devra notamment répondre à une accusation d’avoir commis un geste haineux ayant causé la mort de Heather Heyer, et à 28 autres accusations d’avoir causé des blessures corporelles en lien avec des tentatives de meurtre.

Les chefs d’accusation ont été déterminés par un grand jury qui s’est réuni mercredi à Charlottesville, au terme d’une enquête menée par la police fédérale, le FBI. Ils ont été annoncés peu après par le département de la Justice.

« Les violences de l’an dernier à Charlottesville ont mis un terme à une jeune vie prometteuse et choqué le pays », a commenté le secrétaire à la Justice Jeff Sessions dans une déclaration.

Passible de la prison à vie

Heather Heyer, 32 ans, participait à une contre-manifestation de militants opposés à la tenue d’un rassemblement de suprématistes blancs rassemblés pour dénoncer le retrait d’une statue du général sudiste Robert E. Lee lorsqu’elle a été fauchée par le véhicule que conduisait l’accusé.

Ce dernier a rapidement été décrit par un ex-professeur comme ayant un intérêt marqué pour Adolf Hitler et son régime nazi, et des photos prises quelques heures avant le drame ont montré qu’il avait manifesté en portant les armoiries du groupe suprémaciste Vanguard America.

James Alex Fields fils faisait déjà face à une plusieurs accusations déposées contre lui par le procureur général de la Virginie, dont meurtre au premier degré. Il est détenu depuis son arrestation.

Son procès devrait s’ouvrir cet automne. S’il est reconnu coupable, il encourt une peine de prison à vie.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces