Retour

Nouvelles alertes à la bombe contre des centres juifs aux États-Unis

Au moins 16 établissements scolaires et centres communautaires juifs ont fait état lundi d'alertes à la bombe en divers points des États-Unis, a rapporté la chaîne de télévision NBC. Il s'agit de la cinquième série de menaces de ce genre depuis le début de l'année.

Ces menaces, qui étaient toutes de fausses alertes, ont été reçues par des centres de la communauté en Caroline du Nord, dans le Delaware, le Michigan, l'Alabama, la Pennsylvanie, le New Jersey, l'État de New York, la Floride, l'Indiana, a précisé NBC.

Dans certains cas, c'était la deuxième, voire la troisième fois de l'année que les centres étaient visés par de telles alertes.

La JCC Association, qui regroupe des centres de la communauté juive américaine, a confirmé qu'une série de menaces avaient été reçues.

Les organisations juives, le président Donald Trump et les autorités israéliennes ont tous condamné le regain de menaces antisémites ainsi que les actes de vandalisme dans des cimetières juifs des États-Unis.

« Le président continue d'être profondément déçu et préoccupé par les nouveaux actes de vandalisme [...] dans des cimetières juifs », a déclaré lundi le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, lors de son point de presse quotidien.

« Le président continue de condamner dans les termes les plus vifs ces formes-là et d'autres d'actes antisémites et haineux », a-t-il dit.

La police a déclaré dimanche qu'une centaine de pierres tombales avaient été renversées dans un cimetière juif de Philadelphie, une semaine environ après des profanations du même genre dans un cimetière juif de St Louis.

Des alertes à la bombe ont été reçues lundi par des établissements scolaires à Rockville dans le Maryland et à Fairfax en Virginie, lit-on également dans un communiqué de la Fédération juive du Grand Washington.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les animaux les plus laids





Rabais de la semaine