Retour

Nucléaire : des politiciens américains demandent le rejet d'un plan d'enfouissement

Des politiciens du Michigan demandent à Justin Trudeau de ne pas permettre l'enfouissement de déchets nucléaires à moins de deux kilomètres du lac Huron.

Les sénateurs Gary Peters et Debbie Stabenow se sont joints au représentant démocrate Dan Kildee pour envoyer une lettre au nouveau premier ministre canadien, jeudi.

La lettre lui demande de rejeter le projet d'Ontario Power Generation d'enfouir des centaines de milliers de mètres cubes de déchets radioactifs de faible et de moyenne activité à environ 680 mètres sous la surface du sol, près de Kincardine, en Ontario.

Selon l'entreprise, il n'y a virtuellement aucun risque que ce projet puisse contaminer le lac, mais les opposants font observer que bien des choses peuvent survenir après des milliers d'années.

Une commission d'examen avait donné son aval au projet en mai. Toutefois, un groupe opposé au projet a intenté une poursuite pour le faire annuler, affirmant que ce comité était biaisé et qu'il n'avait pas tenu compte des obligations internationales du Canada. La Cour fédérale n'entendra pas la cause avant l'année prochaine.

L'ancienne ministre de l'Environnement, Leona Aglukkaq, avait promis de prendre sa décision d'ici le 2 décembre, afin de permettre au public de donner son opinion sur les conditions qui devraient être imposées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine