Retour

Nucléaire : la Corée du Nord ne veut pas d'un dialogue sur le modèle iranien

La Corée du Nord a fait savoir mardi qu'elle poursuivra son programme nucléaire, excluant du même coup l'ouverture d'un dialogue basé sur celui qui a permis à l'Iran de conclure un accord nucléaire avec les grandes puissances.

Selon le ministère nord-coréen des Affaires étrangères, il est « illogique » de comparer la situation de Pyongyang à celle de Téhéran en raison de « l'agressivité provocatrice de l'armée américaine, dont un exercice militaire conjoint de grande ampleur [avec la Corée du Sud] et une menace nucléaire sérieuse ». 

Environ 28 500 militaires américains sont stationnés en Corée du Sud, un héritage de la guerre de Corée de 1950-1953, qui s'est terminé par un cessez-le-feu, et non pas un traité de paix.

La Corée du Nord a effectué des essais nucléaires en 2006, 2009 et 2013. Les discussions sur un désarmement de Pyongyang sont au point mort depuis six ans, mais plusieurs observateurs croient que le pays a déjà une flotte d'armements nucléaires, appelée à grossir au cours des prochaines années.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine