Des débats houleux concernant l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Europe à la campagne électorale américaine qui se poursuit, la semaine qui se termine a donné droit à quelques photos mémorables d'actualité. Notre survol.

Un texte d'Alain Labelle

Commençons par le débat entourant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui enflamme de plus en plus les esprits à un mois du référendum. Sur cette image croquée dans le nord de Londres, les voisins Tony et Frank discutent fermement de l'avenir de leur pays.

Photo : Reuters/Neil Hall

Restons à Londres et mettons le cap sur le palais de Buckingham, où Sa Majesté la reine Élisabeth II accueillait ses invités lors de la première de ses garden-partys estivales. Trouvez maintenant le premier ministre David Cameron.

Photo : Reuters/Dan Kitwood

Vous ne l'avez probablement pas trouvé, parce qu'il était plutôt l'invité du premier ministre japonais, Shinzo Abe, qui accueillait les membres du G7 à Ise-Shima, dans le centre du Japon, pour leur rencontre annuelle. C'était la dernière à laquelle participait le président américain, Barack Obama.

Photo : Reuters

L'homme fort de la Maison-Blanche a profité de sa dernière visite au Japon pour poser un geste historique en se rendant à Hiroshima. Cette visite était la première d'un président américain en exercice depuis les deux bombardements atomiques américains de 1945 sur le Japon. Sur cette image, le premier ministre Abe et M. Obama soulignent le caractère historique de l'événement devant le mémorial pour la Paix.

Photo : Reuters/Carlos Barrian

Voici maintenant la prochaine demeure de la famille Obama, lorsqu'elle quittera la Maison-Blanche en janvier prochain. Elle est située dans le quartier chic de Kalorama, à Washington. Barack Obama est le premier président à rester dans la capitale après avoir terminé son mandat depuis Woodrow Wilson, en 1921.

Photo : Reuters/Gary Cameron

Hillary Clinton, qui espère bien le remplacer au 1600 avenue Pennsylvania, était tout sourire en compagnie de l'actrice Jamie Lee Curtis, à l'occasion d'une réunion politique organisée à Buena Park, en Californie. Mais quelle est la raison de cet éclat de rire?

Reuters : Reuters/Lucy Nicholson

Deux militants, qui voulaient attirer l'attention des dames : chacun s'était débarrassé de son t-shirt et avait dessiné un H sur son torse.

Photo : Reuters/Lucy Nicholson

Les élections américaines sont également d'actualité à Jinhua, en Chine, où des travailleurs de l'entreprise Partytime Latex Art and Crafts préparaient des masques aux allures de Donald Trump, à temps pour l'Halloween, qui se déroulera quelques jours avant le rendez-vous électoral de novembre. À l'horaire également des employés : des masques d'Hillary Clinton et de Bernie Sanders. 

Photo : Reuters/Aly Song

Une autre femme faisait la manchette cette semaine, mais pour des raisons bien différentes. La pilote d'hélicoptère ukrainienne Nadia Savtchenko, qui était détenue depuis deux ans par la Russie pour avoir tué deux journalistes russes, est rentrée à Kiev après avoir été échangée contre deux prisonniers russes, au terme de longues négociations. « Je suis prête à me sacrifier de nouveau sur le champ de bataille pour l'Ukraine », a-t-elle lancé, l'air fatigué, devant la foule de journalistes et l'ex-première ministre Ioulia Timochenko.

Photo : Reuters/Gleb Garanich

Et pour terminer la semaine, la police grecque a évacué le camp de migrants d'Idomeni, dans le nord du pays, à la frontière avec la Macédoine. Il hébergeait depuis des mois plusieurs milliers de personnes dans des conditions sanitaires difficiles. Sur l'image, deux enfants regardent un bulldozer détruire l'abri de fortune habité par leur famille.

Photo : Reuters/Yannis Kolesidis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine